Retour
Auteur Principal
Everything but the girl
Responsabilité
Editeur
Virgin Music
Année d'édition
2023
Genre
Rock Et Variétés Internationales
Public
Adulte, grand public
Support
Audio
Audio

Fuse

https://mediatheque-ustaritz.fr/images/covers/FUSE_EVERYTHING-BUT-THE-GIRL-602448946522.jpg

Isbn :
602448946522

Description matérielle :
1 CD (36 mn),
Enregistrement sonore musical,

Notes :
01 - Nothing left to lose; 02 - Run a red light; 03 - Caution to the wind; 04 - When you mess up; 05 - Time and time again; 06 - No one knows we're dancing; 07 - Lost; 08 - Forever; 09 - Interior space; 10 - Karaoke

Résumé :
Le printemps 2023 n’a pas fini de nous surprendre en matière de musique. On en veut pour preuve Everything But The Girl qui avait marqué les années 1980 et 1990 s’était séparé suite à leur dernier album nommé Temperamental en 1999 laissant les fans orphelins. On pensait sincèrement que le duo britannique est définitivement de l’histoire ancienne jusqu’à ce que… TADAM ! Tracey Thorn et Ben Watt se réunissent après 24 années d’absence avec leur nouvel album intitulé Fuse. Trop beau pour être vrai ? Et quel plaisir d’entendre la musique d’Everything But The Girl remis au goût du jour et c’est presque surréaliste quand on y repense. Fuse reprend donc la sophisti-pop un brin synthétique qui a fait leur renommée avec des titres soyeux et doucement nostalgiques comme « Nothing Left To Lose » où la voix de Tracey Thorn beaucoup plus soulful reste élégante sur des influences à mi-chemin entre future garage et UK Bass. Et ce n’est que le début car le duo britannique infuse des sonorités un brin discoïdes et modernes qui font un malheur sur des productions modernes que sont « Caution To The Wind » un brin atmosphérique et « Time and Time Again » rompant intelligemment avec cette fusion entre nostalgie et tristesse contemporaine qui fut leur marque de fabrique d’antan. Fuse est aussi l’alliance entre productions électroniques et organiques. Forcément, un brin d’émotions s’invite lors des moments downtempos acoustiques à l’image de « Run A Red Light » ou encore de « When You Mess Up » et l’aérien « Lost », Everything But The Girl n’oublie pas cette lumière qui les a longtemps guidé. Se fondant dans la masse en se remettant au goût du jour avec « No One Knows When You’re Dancing » et « Forever », le tandem Watt/Thorne marche à merveille en réussissant à transporter son auditoire dans des contrées sereines et nostalgiques qui sont aussi caractérisées sur la conclusion éthérée nommée « Karaoke ». C’était un retour totalement inattendu et absolument surprenant pour Everything But The Girl. Fuse se montre plus nostalgique mais plus sage qu’auparavant sans jamais tomber dans le passéisme et dans les gimmicks trop marquants de nos jours. Comme quoi, Ben Watt et Tracey Thorne ne comptent pas partir à la retraite de sitôt. Source: Lesoreillescurieuses.com
Aucun resultat :(

Exemplaires

Exemplaire Situation Statut Dewey / Cote Site Localisation Priorité Retour prévu
0328890547
En rayon Courant 2.24 EVE USTARITZ Section adulte 0 --